5 conseils pour estimer ses coûts d’importation

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Cinq conseils pour estimer vos coûts d’importation
Calculer approximativement les coûts d’import peut s’avérer dangereux, car de petites erreurs peuvent avoir des conséquences dramatiques sur votre marge commerciale, et vous pourriez vous retrouver à devoir financer le projet de votre poche…

Voici donc 5 conseils pour budgéter correctement un projet d’import :

1. Confirmez votre coût d’achat
Il est primordial de s’assurer de ce qui est et n’est pas inclus dans le coût d’achat de vos marchandises.
La première vérification, évidente, consiste à valider que le prix qu’on vous a coté correspond bien, point par point, au produit demandé : assurez-vous qu’aucune option n’a été laissée de coté, et que le devis est bien tout inclus. Des erreurs classiques à ce niveau : ne pas vérifier que l’emballage, l’étiquetage sont inclus, ou qu’il n’y aura pas de surcoût à prévoir comme une création de moule pour la fabrication.
Un autre point important à confirmer est l’incoterm utilisé dans la cotation. Êtes-vous supposé prendre possession des marchandises à la sortie de l’usine (ex-works) ou bien lorsqu’elles seront chargées sur le bateau (FOB) ? ou lorsqu’elles arrivent au port destination (CIF)? L’impact sur vos coûts est de toute évidence important : faites attention, de nombreux incoterms existent. SUITE

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »